Passerelle Permis A2-A

Après presque 2 ans de permis moto A2, la passerelle A2 vers le permis moto A on y est ! Et avec ça, la possibilité de chevaucher enfin toutes les cylindrées… 🏍️😎

Météo-France nous annonce depuis une semaine 95% de pluie, des orages, et visiblement ils avaient vu juste : on ne va pas y échapper, on va passer la journée sous la flotte ! Chouette ! Bref, après un réveil pas super agréable, une bonne douche pour ouvrir les yeux, une galette au miel et un verre d’eau dans l’estomac, on s’habille chaudement en multipliant les couches, rendez-vous à 8h00 sur le plateau ! 😅

Bon, j’ai décidé d’enfourcher ma moto pour me mettre dans le bain, Jérôme, lui, a préféré prendre sa voiture. Mais comme à son habitude, il a pris les croissants au passage… 😉

Arrivés sur les lieux, on retrouve notre sacré plateau qui nous en avait fait baver il y a 2 ans. Aux habituelles Honda CB500F sont venues se greffer deux motos de gabarit supérieur, une Triumph Street Triple, mais surtout la toute nouvelle Honda Hornet 750 sortie cette année. C’est vrai qu’elle a l’air bien sympa !

Mais d’abord, les croissants de Jérôme, le café de notre super moniteur que je suis content de retrouver, et on fait connaissance avec les 2 autres collègues de formation : Jordan et Christophe (encore un…). On sera donc 4 avec Jérôme.

On commence avec les 2 heures théoriques : Tour de table, présentations, types de motos, expérience de chacun durant le permis A2, lieux, kilomètres parcourus, frayeurs, chutes éventuelles… Schémas, explications, conseils… Le regard, l’allure, la position… Partie théorique terminée, on scrute par les fenêtres le plateau en espérant que le déluge cesse, mais non !

Tant pis, faut y aller, on continue avec les 2 heures de pratique sur le plateau. On se refait les fameuses épreuves de l’examen. Aille. Vais-je encore arriver à refaire le parcours lent 2 ans après sans embarquer un piquet avec mon rétro… Et à ma grande surprise, c’est passé à chaque fois ! On gère visiblement mieux notre équilibre et les commandes qu’à l’époque… ☺️ Bon j’ai fait voltiger le cône de l’évitement une fois au début, un petit rappel sur le regard dirigé au loin, et c’est passé à chaque fois aussi ! 👍

Quelques nouveaux exercices nous attendent : maintenir le guidon de la main gauche en gérant l’embrayage, tout en attrapant un cône de la main droite sur un piquet, pour aller reposer sur un autre piquet un peu plus loin, puis déplacer de la même manière un cône posé au sol. Effectuer un escargot assez serré autour d’un cône central. Le fameux évitement, mais un peu plus poussé, avec une sortie possible à droite ou à gauche, mais annoncée à la dernière seconde. Également un test de l’ABS en effectuant un freinage d’urgence sur sol mouillé… Et puis une série de positions façon gymkhana, à tester à allure lente sur la moto, telles que debout sur les repose-pieds, un ou deux genoux posés sur la selle, mais également assis les 2 jambes du même côté, façon amazone. Pas facile de rouler droit en étant assis de travers… 😅 Un bon moment, une bonne ambiance, très intéressant !

Il est midi, c’est l’heure du casse-croute ! On reprend donc quelques forces autour de sandwichs et barquettes de frites, on fait un p’tit débrief’ sur nos ressentis, nos réactions… Un café pour se remettre en forme, on s’équipe des gilets fluo, on insère les talkies-walkies dans le blouson, les oreillettes dans le casque, et c’est parti pour la circulation !

Au programme de ces 3 heures : de la ville, de la campagne, pas mal de petits virages à négocier correctement… sous l’oeil bienveillant de notre moniteur. De quoi lui permettre de vérifier notre maîtrise. On alternera entre conduite moto et passager en voiture, de quoi nous permettre de rouler mais également d’analyser comment se comportent les collègues.

Au passage, la Honda Hornet 750, elle est quand-même bien cool à conduire ! ☺️ J’adore ma p’tite Kawa Z400, joueuse avec sa touche de nervosité, mais je dois dire que là, on sent quand-même que ça pousse nettement plus quand on titille la poignée des gaz ! Fallait que je regarde régulièrement le compteur pour pas me retrouver en excès de vitesse… Seul truc un peu emmerdant, Honda inverse les clignotants et le klaxon par rapport à Kawasaki, et comme je me suis habitué à cette disposition, fallait que je zieute chaque fois ma poignée pour trouver les clignotants et éviter de klaxonner… Bon et puis le bouton warnings à 1 cm du switch des clignotants, quand t’as des gants hiver dont le pouce fait 4cm de large, ça m’a valu quelques petits rires dans l’oreillette au moment où j’étais censé couper le clignotant… 😅 Bon malgré ces quelques détails c’est une super moto !

Les 3 heures passent sans qu’on s’en rende compte, la formation touche à sa fin… Retour au local moto, nos équipements pèsent le poids d’un âne mort tellement ils sont gorgés de flotte, mais heureusement qu’ils sont imperméables et qu’on reste au sec en dessous !

Et pour finir en beauté, Julie, une future motarde très sympa et au caractère bien trempé (perso Jérôme et moi on kiffe…) dont on a fait la connaissance il y a peu, nous a ramené des crêpes (et tout ce qui va avec) avant son entraînement au plateau qui avait lieu juste après. Au top, et elles étaient trop bonnes ! Merci ! ☺️

Et voilà, formation A2 vers A effectuée ! Discussion sur nos impressions sur les motos, nos ressentis, remarques et conseils de notre moniteur… Apparemment on a plutôt bien roulé, tout en ayant gardé les bons conseils prodigués il y a 2 ans, merci encore à notre super prof ! Une belle journée, même pluvieuse…

Maintenant, va falloir attendre sagement le 15 décembre, date d’anniversaire des 2 ans de permis moto A2, pour pouvoir demander la création de notre nouveau permis A. D’ici là, j’vais zieuter les p’tites Kawas qui me tapent dans l’oeil depuis un certain temps… 😎✌️

À lire également...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partage à Tes Amis !